Pour les Femmes Entrepreneurs qui veulent un Business Epanouissant et Prospère

Pourquoi chercher votre mission de vie est une erreur

Pourquoi chercher votre mission de vie est une erreur

on 23/09/2018 in Changer de vie et d'état d'esprit | 0 comments

Voici la conclusion à laquelle je suis arrivée après avoir passé environ 30 ans à me demander quelle était ma mission de vie! Ne riez pas… après tout on dit qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis! 😉

Pourtant j’ai acquis aujourd’hui la conviction que non seulement vouloir absolument trouver sa mission de vie est une erreur mais pire, que cela peut vous amener à compliquer grandement votre vie matérielle. Mais peut-être devrais-je expliquer ce que je mets (ou mettais) derrière ce terme : pour moi, découvrir ma mission de vie était synonyme de découvrir « le » job qui allait à la fois me permettre de me réaliser spirituellement et en même temps de bien vivre financièrement. J’étais en effet persuadée pendant longtemps qu’un job, une mission en particulier m’attendait et qu’il fallait absolument que je la trouve sous peine de ne pas me réaliser, de passer à côté de quelque chose d’essentiel à mon évolution spirituelle. Et bien sûr cette mission devait être en lien avec mes passions et me permettre de bien « gagner ma vie ». Avec cette idée en tête, quoi que je fasse dans ma vie pro, venait un moment où j’avais le sentiment que je devais faire autre chose. Ce faisant je courrai toujours vers l’avant, me mettant bien souvent aussi en danger matériel.

Alors certes, je ne vais pas vous conseiller de rester dans un job qui ne vous plaît pas. Ce serait idiot, ce serait passer à côté de l’opportunité de faire autre chose… mais ne jetez pas le bébé avec l’eau du bain comme le dit l’expression 😉 Car voici ce que j’ai fini par comprendre :

  1. Votre mission de vie n’a pas à être en lien direct avec votre job. Bien sûr puisque c’est votre mission de vie, et que votre job fait partie de votre vie, il y a un lien, même indirect. Mais ce que je veux dire ici c’est que votre vie professionnelle n’est peut-être pas du tout le domaine dans lequel vous « devez » accomplir votre mission spirituelle. La mission de vie est en fait plutôt un type d’énergie, un domaine d’expériences, que l’âme a choisi de vivre pour évoluer, s’enrichir. Et ce domaine d’expérience est peut-être celui des amis, du couple, de la famille, de la vie sociale, de la vie intérieure ou du travail quotidien, ou de la vie sociale… Autant dire que dans de nombreux cas, cette mission n’a rien à voir directement avec votre vie professionnelle ou votre job. J’ai enfin accepté que ma mission dans cette vie était d’ordre très personnel et privé, et donc aux antipodes de ma vie pro et sociale, même si celle-ci, à sa façon y participe. Bien souvent, les personnes qui ont une mission spirituelle en lien avec la vie professionnelle ont une « vocation ». Qu’elle soit précoce ou tardive cette vocation est l’envie de faire un job précis, sans le moindre doute. Sans doute pour ces personnes-là d’ailleurs la question de « trouver sa mission de vie », ne se pose même pas… Elles savent ce qu’elles veulent faire dans la vie et c’est tout. Pour les autres, c’est plus difficile. Il faut, en général avant 18 ans, avoir une idée de ce qu’on veut faire alors qu’on n’a pas pu tester grand-chose… Et c’est une grande source d’angoisse car la vie professionnelle est en fait directement reliée à… l’argent! Et oui… qui dit job, dit revenu et comme nous vivons dans un monde matériel où l’argent est central, nous pouvons vite nous inquiéter de ne pas trouver un job qui nous épanouisse à la fois sur le plan matériel et spirituel. Et tant que le revenu inconditionnel n’existera pas cela risque de continuer…
  2. Donc, si déjà vous acceptez que votre réalisation spirituelle ne passe pas forcément par votre job, et que vous voulez seulement un job qui vous plaît et vous permet d’avoir une rémunération qui vous convienne, cela va enlever une certaine pression. Et ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas trouvé votre « mission de vie » car l’important pour avoir des ressources financières et faire face à vos besoins matériels est « juste » d’utiliser vos dons et talents. Cela paraît simple, mais en fait la plupart des personnes ne reconnaissent pas leurs dons et leurs talents, leur valeur… Et comme elles ne reconnaissent pas cette valeur, elles ne peuvent pas «  »valoriser » correctement sur le marché leur « force de travail ». Et donc elles peuvent se retrouver dans une situation financière très compliquée. Puis soyons honnêtes, la société essaie aussi de nous faire croire que la seule façon de s’en sortir financièrement est de faire ce que le marché nous demande. Je crois qu’un chemin entre nos talents et ce que veut le marché est toujours possible. Mais bien souvent le problème est que les gens pensent que leurs dons et talents correspondent à un job en particulier. Alors qu’en fait il est probable que vous puissiez utiliser vos dons et talents dans une multitude de job différents! Si je schématise, je dirais que l’aptitude à la communication peut s’employer aussi bien dans une carrière de médecin, de relations publiques que de manager dans le domaine du bâtiment. Voilà pourquoi chercher sa mission de vie pour en vivre en espérant découvrir quel est le métier qui va bien vous convenir revient à chercher une chimère… Mais ce qui est certain c’est que l’abondance matérielle se cache derrière l’utilisation de vos dons et talents car la vie vous a donné tous les moyens de subsistance dont vous avez besoin.

Donc si vous vous inquiétez de vous épanouir spirituellement mais aussi financièrement, rassurez-vous, vous n’avez pas à trouver votre mission de vie unique qui pourvoira à tout cela en un seul package groupé ! Ma suggestion si vous cherchez désespérément votre mission de vie pour vous épanouir spirituellement et financièrement :

  1. Identifier vos dons et talents, la valeur particulière que vous pouvez apporter dans ce monde (et quand on y pense, c’est très spirituel de faire cela 😉
  2. Travailler votre relation à l’argent pour comprendre votre fonctionnement, vos croyances et les peurs qui vous empêchent de monétiser correctement cette valeur
  3. Travailler sur votre projet professionnel qui a du sens pour vous ET vous permet d’offrir au monde vos dons et talents. Ce faisant vous allez rencontrer votre chemin spirituel, vous épanouir et réfléchir à votre cheminement spirituel se fera certainement plus sereinement…

Si avancer dans cette voie vous attire, vous pouvez découvrir notre atelier : « Connecter avec sa source d’abondance » : un atelier pour découvrir vos dons et talents et comment les monétiser (www.marylineleprince.com/ateliers)

L’image qui illustre cet article est une création de Aurélie Bonnet que je remercie vivement pour son autorisation de publication. Retrouvez ici sa page facebook : https://www.facebook.com/amygdalectomie

 

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE
X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.